14 Janvier 2022 dans le gymnase des terres blanches

 Quelques absents toujours, retenus au sein de leurs institution pour causes sanitaires, ou en convalescence.

De la construction, de la déconstruction,  de la fabrication de "maquette humaine" en imitation d'une maquette fabriquée par notre grand bâtisseur : Rémy.

Les exercices sont proposés par Henry et Brigitte aujourd'hui.

Ça cherche et ça recherche, ils sont tous et toutes à fond, autant dans les recherches corporelles personnelles, que dans les recherches de groupe.

Cette troupe ne cesse de nous étonner, par la qualité du travail, par la motivation et l'implication de chaque élément qui la compose . Bravo.

On se retrouve la semaine prochaine dans le chai de La Bulle Bleue où nous allons pouvoir profiter d'un bel et  grand espace.  


Samedi nous allons aussi travailler pour reprendre le déroulé du "Silence des confettis" qui sera joué le 29 janvier à Prades le Lez à 20 h . Pas de réservation, entrée libre alors pour ceux et celle qui souhaitent voir ce spectacle, pensez à venir très tôt.



Samedi 8 janvier

 Dans la petite salle des oliviers, la batterie de Marc s'installe.

Trois absents aujourd'hui, Rémy cas contact, Florent au ski et Paco qui se protège du Covid avant une opération du coude . On pense bien à eux.

Un échauffement mené rondement par Lorenzo, aucune partie du corps n'est oublié.

Puis un gros travail sur la danse à tous les étages commence. Jusqu'à aller jusqu'aux reprises des improvisations en duo ou en trios, ou en solo.

Les boites reviennent , celle de Maeva suivie de sa superbe danse. Celle d' Adrian. avec solo

Serge et Hoda, le jeux des questions réponses où c'est le corps qui parle, avec douceur et lenteur, où les regards se croisent se suivent, avec une grande attention pour l'autre. 

Tout au long de la journée , les acteurs et actrices restent concentrés pour montrer à Lorenzo , un maximum de choses déjà travaillées ou explorées; des trouvailles sont faites , certains et certaines se lancent dans des solos forts en énergie sublimés par les rythmes de Marc inventés en direct.

Des impro textes aussi, en répondant à la question : qu'est ce que représente votre boite.

Des impro sur une construction de tour de babel , avec les boites ...Bravo à toutes et tous .





reprise de janvier

 Un vendredi où les acteurs doivent refaire marcher leur mémoires , pas facile dans cette période et après les dernières vacances en famille.  Pas grave , on va prendre le temps et demain nous auront toute la journée.


Mais, en fin de séance, les énergies se retrouvent, et nous arrivons à retrouver des moments déjà vu.
A demain tout le monde aux Oliviers

17 décembre ...jour des chocolats

 Et oui , en cette journée de "presque vacances" , les chocolats de Noël ont ponctués la pause de l'après-midi . Mais les actrices et acteurs qui avaient déjà beaucoup travaillés avant , les ont vite "éliminés" avec l'énergie qu'ils ont aussi donné après la pause.

Un test aujourd'hui: un début de filage , pour entretenir les mémoires avec toutes les "choses" déjà trouvées depuis septembre.  La batterie de Marc n'était pas là alors c'est Henry qui a joué le rôle du DJ !

Brigitte a donné toutes les consignes.

Ça bouge , ça bouge vraiment bien , ils et elles  sautent dans tous les sens ,  roulent dans tous les sens , occupent tout l'espace, et tous les niveaux.

Les textes de certains sont déjà appris...Ce fut une belle séance avant des vacances bien méritées ..



































Propulsé par HelloAsso

10 décembre à la Maison Pour tous

 Un échauffement complet mené rondement par Lorenzo.

Tout le monde est là pour l'avant dernière séance avant les vacances de Noël.

Dans le grand cercle formé par les 20 acteurs et actrices, l'énergie de la danse dans tout le corps circule.

Puis un travail de troupe , de groupe se met en place. Tout en formant une grappe, il faut être attentif à sa place dans l'espace, aux autres et aux consignes. Le groupe se transforme en rideaux sensibles au souffle du vent. Roseaux qui quand un s'effondre entraine tous les autres dans sa chute.

Puis Arthur nous présente sa" boite à soi", ses objets et sa passion pour Victor Hugo , ses poèmes et ses personnages comme Quasimodo;  "La Haine c'est l'hivers du coeur", maxime écrite sur sa boite, qui parle de son envie de prendre en compte les "douleurs" et sentiments de rejet, que les gens "différents " ressentent parfois. Bravo Arthur .... il rit aussi en parlant d'autres personnages qui lui importe : Zorro , Scoubidou, Sami, Luki Luke et son cheval... 

Un travail "graphique" se met en place , se cacher tous derrière un , puis au sol , oui il est question de dessiner des liges avec son corps et celui des autres.

Groupe encore avec chuchotement de tous, comme un tapis de sons, pendant que Robin travaille son texte

Bravo à tous et toutes.  Vendredi prochain nous allons à l'ATO des Terres Blanches.

Bonne semaine .




un vendredi et un samedi 3 et 4 décembre

Vendredi :Après un échauffement habituel qui re-mobilise tous les segments un nouvel exercice , voit le jour : Point fixe , point mobile , comme le présente Julia et Henry. Il s'agit de "couper" la parole" avec sa danse à celui où celle que nous avons en face .  De très beaux moments voient le jour.




Puis certains et certaines viennent nous faire la présentation de leur "boite à soi": support à improvisation texte, corps, où comment se raconter à partir du choix des objets choisis, présents ou non dans la boite.

Bravo Rida pour ton côté "beau gosse", bravo Paco pour ton slam, emprein d'humanité, Bravo Robin pour ton improvisation qui déclenche les rires des spectateurs, bravo Esther pour ton idée rythmique....



Puis ceux de nos acteurs qui participe aussi à la classe Handi art du conservatoire, doivent nous quitter pour aller faire une présentation dans le cadre de la journée du handicap.

Samedi: nous nous retrouvons dans le petit théâtre des Oliviers




Après un bel échauffement, vont s'enchainer tout au long de la journée, beaucoup de belles choses, riches en inventions, en expression et aussi en moments de convivialité.


Des recherches sur les "boites à soi", qui évoluent vers une mise en espace des corps.

Des duos et des solos  mémorables , scandés par la batterie de Marc Calas. Les acteurs et actrices osent de plus en plus , les corps se délient, et viennent nous donner beaucoup d'émotions.

Même la batterie de Marc voyage , mais cela est une autre histoire...!!!!








atelier du 26 novembre 2021


 Des absents  aujourd'hui, le virus qui revient à la charge à recommencé à faire des "cas contacts" dans certaines institutions !

Ce qui ne nous empêche pas de travailler avec Brigitte et Henry derrière nos masques sauf quand les solos se déroulent loin des autres participants.

Après un échauffement énergique avec réveil du corps, un travail de groupe se développe. Suivre un leader en essayant  d'avoir son bassin toujours dirigé dans la même direction que lui. Puis un quart de tout fait changer de leader. 

Les duos , et trios envahissent le plateau . Paroles du corps, réponse du partenaire, enchainement de positions dans toutes les directions, dans les différentes hauteurs.

Quelques acteurs viennent nous présenter leur "boites à soi". C'est un beau moyen de parler de soi, de se révéler aux autres, et même si certaines boites sont encore vides, des idées fortes sont là.

Bravo à tous et toutes et on espère à Vendredi et samedi prochain.

Atelier AT 19 nov 2021


Tous et toutes présents et présentes et en grande forme. Brigitte et Henry mène la danse, après un échauffement énergique où la danse du bassin commence à parler de plus en plus au corps.

Du travail d'écoute en groupe aujourd'hui, en ligne , en groupe serré, en spirale, ,avec en parallèle des essais sur du texte.  Un début d'improvisation à partir des boites amenées par les uns et les autres et qui contiennent ....?  surprise les acteurs et actrices doivent y mettre quelque chose qui leur ressemble.

on se retrouve le vendredi 26 à La Maison Pour tous André Chamson.

Un vendredi avec Brigitte , et un samedi avec Caroline

 Les deux projets de l'année se sont croisés en cette fin de semaine.

Vendredi : j'habite où je suis" 

samedi : le silence des confettis.


Vendredi : Danse à tous les étages....!!!!  phrase qui commence à être bien comprise par tous et toutes,: le corps doit mettre en mouvement tous ses segments. Avec des éclats , des jaillissements sans oublier des moments de suspension.

Et une arrivée d'un élément non négligeable dans la scénographie et l'espace sonore de la création : La Batterie de Marc Calas , qui tout au long de l'apm va accompagner des solos , des duos, des trios . Que de belles improvisations et prestations: les corps ont des choses à dire et ils ne s'en privent pas , et la batterie leur parle avec parfois force mais surtout en réponse à leurs énergies.

Un travail sur l'écoute du reste du groupe est aussi fait : avancer tous ensemble sur la même ligne..pas facile, mais nos acteurs sont "trop forts" et pourraient donner des leçons d'écoute de l'autre à beaucoup de personnes....

Cet exercice est nommé par Brigitte et Julia , "le couloir d'éternité", partir d'une page blanche (comprendre : se concentrer, respirer, écouter le corps de l'autre, des autres , partir ensemble, et avancer ensemble),  tout cela sans se sentir obliger d'en faire "trop" , le repos où l'économie de mouvement est possible: Trouver le repos dans l'action,   tout un programme!  Chercher en soi le "déclenchement " du "moment intense" , celui qui donne envie d'y aller. 

On a le droit de regarder les autres, de s'inspirer de leur mouvement, de les imiter, d'aller aussi compléter la forme de "paysage " qu'ils proposent , et aussi de prendre leur place. 

De superbes paysages se dessinent, l'espace de la salle de la Maison Pour Tous André Chanson, évolue en permanence et les "danseurs/acteurs" y invente des nouveaux mondes.

https://youtu.be/5Fss3EiLajQ


Samedi c'est le "petit groupe" du Silence des confettis qui se retrouve, il y a deux absents ce qui n'aide pas les 10 autres acteurs, mais ils et elles s'en sortent très bien, les mémoires sont là.

Un travail dans les détails et sur les détails se fait.Tant au niveau des placements en scène, de la direction des regards, de l'énergie à donner, du texte à articuler et à incarner.

 Plus que deux répétitions avant la prestation de fin Janvier. On y croit , et on espère que le covid ne va pas encore venir nous mettre des bâtons dans les roues.

Planning réactualisé

 


Un vendredi avec Henry et Lorenzo , et un samedi avec Brigitte et Julia

 Brigitte Négro , meteuse en scène de l'année, n'en est toujours pas revenue de la qualité de travail corporel que les acteurs lui ont montré en cette journée de samedi.


Pour commencer, après un échauffement personnel, puis à deux avec des massages, les acteurs présents vendredi ont raconté et montré aux autres les modules travaillés. Les acteurs des Oliviers avec Brigitte et Julia participe à un stage de danse dans un projet d'échange avec l'IME de l'Ensoleillade, dans la super salle de la Bulle Bleue. 














Donc hier avec Henry et Lorenzo , ont trouvés et travaillés des modules différents :

- le Hameau, ou il est question de construire avec son corps des maisons, des bâtiments , des rues, des places , des carrefours. Comment trouver dans son corps et dans l'espace ces images là.

-La danse de Serge; ou tous les autres vont l'imiter dans sa "corporalité".

- L'improvisation  de Florent, qui a soulevée quelques larmes dans un silence quasi mystique , nous raconte les animatrices présentes: "Profitez de la vie " a-t-il déclamé, depuis le sol.

- Maçon /maison, ou il s'agit de modifier le corps de l'autre dans sa posture. Les spectateurs voient tout de suite l'extrême douceur avec laquelle "les maçons","modifient "la maison". Le grand respect du corps de l'autre est bien là.

La troupe est ensuite amenée à réfléchir sur une boite, qui contiendrait ce qu'ils sont , ce qu'ils aiment , ce qu'ils seraient susceptible d'emmener sur une île déserte.

Chacun et chacune trouvent leurs idées, et doivent continuer à y réfléchir chez eux pour amener boite et objets ou idées lors de la prochaine répétition.

Le temps superbe en ce samedi nous permet de pique niquer au soleil, quel bonheur.

L'apm Brigitte et Julia proposent des dialogues , à plusieurs en faisant travailler le "bassin" , c'est donc la danse du bassin!

https://www.youtube.com/watch?v=rjpwBnuB_Ws


Les bassins bien échauffés, l'exploration suivante consiste à construire des paysages, en deux groupes car la salle des Oliviers n'est pas extensible pour les 19 acteurs d'aujourd'hui (deux absents ).

Dès qu'un paysage est en place, il doit évoluer, ce qui veut dire que rapidement les acteurs doivent inventer une nouvelle position, un déplacement et venir construire avec les autres cette nouvelle image.

Que de prouesses, que de confiance les uns dans les autres, que d'inventivité. Ils sont géniaux nos acteurs et elle sont géniales nos actrices. Les tableaux créés racontent déjà beaucoup de choses magnifiques.


Et pour finir la voix s'invite dans l'exercice ; les acteurs une fois installés doivent dire , au choix," je suis là", ou bien  "j'habite ici". en modulant leur voix, en cherchant aussi de la puissance. 


Bravo , Bravo , Bravo ...tout le monde s'est "régalé", à pu s'exprimer, voix et corps sont au rendez-vous du travail de création .

On se retrouve le vendredi 12 NOVEMBRE à la Maison pour tous , bonnes vacances à ceux et celles qui en ont.


Henry mène la danse: répétition 2 satellite


Une grande salle, un grand groupe et plein de grands mouvements ce vendredi 15 octobre.
Nous revenons avec grand plaisir à La Maison Pour tous , que beaucoup d'acteurs de l'année ne connaissent pas encore. C'est henry qui mène "la danse "cet apm. Et il propose beaucoup de chose, les actrices et acteurs suivent avec un plaisir évident, chacun de sa place interprète les indications de "mouvements" avec ce qu'il est avec ce qu'elle est . 
Une très belle énergie encore est visible, des sourires et des rires en sont les témoins. Aucune partie du corps n'a été oublié. Un ou plusieurs éléments du corps sont nommés et doivent diriger la danse : danser avec bras, doigts, nuque, pieds, cheveux, nombril, orteil, coude, épaule , dos.
Les jeunes n'hésitent pas à aller au sol.
Des jeux de duos aussi pour travailler l'écoute du partenaire .

Après la pause nous visionnons qu'elles courtes vidéos de "théâtre/danse", pour "nourrir" l'imagination des uns et des autres. Evidemment des extraits de spectacles de Pina Bauch, viennent nous éclairer. 
Nous invitons tous les participants à aller faire des recherches par eux même sur internet, pour découvrir différentes façons de danser, et ensuite les partager avec le groupe.

Prochaine répétition vendredi prochain à l'impro les Oliviers, 695 rue des Bouisses, un vendredi et un samedi aussi (10h, 17h avec pique Nique) .

INFO : la répétition du Vendredi 29 Octobre est annulée

celles du Vendredi 12 et samedi 13 novembre se dérouleront à La Maison Pour tous André Chamson

Equipe "satellite " au complet....




 Que de nouveautés aujourd'hui :

Rencontre du groupe avec l'équipe en entier de la Cie Satellite : Brigitte, Marc, Julia, Henry et Lorenzo.


Découverte d'une nouvelle salle : Le gymnase de l'Ato des Terres blanches. Très jolie salle et nous remercions la Directrice qui nous permet de l'utiliser.

Découverte des nouveaux acteurs et actrices: Paco qui vient de La Pinède, JilIane qui vient de l'archipel de Massanes, Alexandre des Terres Blanches.

Découverte d'une nouvelle bénévole, bienvenue à Béa.

Des anciens qui reviennent grâce à l'assouplissement des mesures sanitaires dans leurs institutions : Florent, Jérôme.

Bienvenue à toutes et tous sur ce nouveau chemin de création.

Une séance riches en couleurs, en exercices , car pour se présenter chaque membre de l'équipe de Brigitte à proposé des exercices. On a bougé/ bougé,  Chanté, modulé, occupé l'espace , décidé de où nous habitions . Là , Là et Là ...   dans l'univers, en campagne , au japon , dans l'espace , dans l'univers ....

Très belle écoute de ce "grand groupe", bravo à toutes et tous.

Repet 3 avec Charlotte

 Dans la salle de la Maison pour tous André Chanson, les acteurs et actrices des "confettis" sont "presque tous là .  Charlotte rebondi sur la dernière répétition pour travailler des "détails" , des précisions.  Des reprises de textes  avec beaucoup d'application.