Autre Théâtre

Autre Théâtre

le travail de recherche/atelier en Janvier

Des répétitions riches en découvertes , en propositions et en concentration.
De l'équilibre jusqu'au déséquilibre des chemins de papier se tracent puis disparaissent.

D'autres chemins se recherchent sur les visages, ou yeux fermés l'acteur doit accepter ces doigts qui cherchent , qui découvrent un voyage. Le nez devient montagne, les joues collines....on s'y perd , on s'y retrouve.



 







Le chemin continue dans la salle ou en couple , il faut découvrir une façon particulière d'avancer à deux, choisir ou l'on va , décider d'y aller, et discuter de cette route possible et du chemin parcouru.
 


Le son , les sons , en recherche viennent ponctuer les répétitions, avec des froissements de journaux qui nous emmènent grâce à des vagues sur un rivage , puis viennent nous y rechercher. Avec aussi des roseaux fouettés dans l'air et des morceaux de bois frappés ou lâchés sur le sol. Notre musicien Patrice Solletti commence ses recherches sonores avec la troupe.


Recherche sur les prolongements du corps dans l'espace, comment sortir de cette enveloppe charnelle pour grimper jusqu'au nuages, comment trouver l'équilibre pour pouvoir s'étirer au maximum. Des acteurs créent de belles chorégraphies. Les corps s'impliquent de plus en plus.


A partir d'un conte japonnais , chaque acteur est invité à parler de « sa vallée secrète » quels seraient ses rêves , comment serait cet endroit magique et coupé du monde (sans média) .
Quelques belles paroles voient le jour : «  profiter du moment c'est « être libre » , «  un lieu ou on est tranquille, où l'on se sent bien , ou on est dans l'air, et on pense au vent ».... « sur un cheval » « dans la vallée , un magasin de babioles » «  un lieu ou je peux dessiner » « je vois des arbres , grands , j'entend des abeilles , je touche des feuilles d'un olivier, je mange des salades de tomates, c'est bon , un nappe rouge assiettes vertes, gobelets avec de l'eau . Jus de fruit …... je suis tout seul … ça sent le jasmin … » « je regardes au loin .. ; »












Notre jeu « Entre deux » se complète et s'apprend de plus en plus : comment gérer cet espace séparant les gens, où décider de se placer , et comment être attentif à tout ce qui se passe. Naissance d'un rôle supplémentaire : le messager , qui va aller de l'un : écouter un message et le faire voyager jusqu'à l'autre.



Aucun commentaire: