Janvier 2021

 Une reprise avec le groupe de 9, le groupe de ceux qui peuvent venir dans le théâtre des oliviers, qui n'a malheureusement pas une jauge suffisante pour accueillir plus de personnes.

La Maison Pour tous André Chamson et la Bulle Bleue ne peuvent pas encore nous accueillir , donc la troupe s'adapte, et nous pensons très fort à ceux et celles qui sont confinés dans leurs institutions, ou qui ne peuvent pas venir.


Après s'être souhaiter une meilleure année possible, nous passons direct à un échauffement précis, corps voix, stop and go, sur plein d'exercices.



Des sons divers et variés envahissent le plateau , mouches, cigales, chevaux.

Jeu: 

Un foulard est lancé du centre du cercle, par un animateur, on doit le récupérer, rester concentré, sur ce qui se passe tout de suite maintenant. le lanceur doit trouver un rythme rapide, devant derrière..

Le mouvement s'accélère et le lanceur bouge aussi , but bouger , ne pas trop réfléchir, pas facile pour certains qui ont du mal à repérer le devant du derrière ou la droite de la gauche, et en plus il faut ajuster son regard sur l'action. Et puis pour compliquer un peu le jeu , ce sont deux foulards qui sont mis en jeu.


1 2 3 soleils,   quand les joueurs s'arrêtent , ils doivent montrer une mine et un corps qui "n'est  pas heureux". Cela devient une course à la lenteur avec des arrêts ou l'on exprime une joie de fête.











Après la pause , reprise d'une ancienne scène, des amis prépare leurs copains ou copines pour un départ vers un ailleurs, un mariage ...après avoir passé en revue des souvenirs heureux avec lui 

.Jolis Moments de douceur et de tendresse avec un travail sur la lenteur des gestes et des regards, qui en disent long sur ce que l'on a dans la tête par rapport à cette relation.




Répét 14 , 15 et 16 11 déc 2020

 Pendant les dernières séances :

Après des échauffements poussés à chaque séance, nous avons fait des tableaux qui parlent de la fête, ou des fêtes différentes dans différentes situations, on part d'un cœur , puis une fatigue s'installe , puis une fête dansée, puis on met en scène d'une première solitude, et d'une deuxième.


On a travaillé sur la voix , le chant appris par François avec son rythme associé. Loïs est toujours notre métronome.


La scène du départ , des différentes entrées mise au point l'année dernière est reprise avec moins d'acteurs, vu les absents.


Et aujourd'hui c'est l'anniversaire de Gwen qui va amener un vrais sujet de fête ..24 ans déjà bel anniversaire à elle ...Si seulement M Pokora son idole pouvait être là , elle serait plus que comblée.



Répet 12 et 13 19 et 20 nov 2020

 Répet 12 

Caroline est de retour parmi nous . 

Il manque Rida qui est malade , on lui souhaite un prompt rétablissement.

Un gros travail corporel pour faire bouger les corps , façon "monstres inventés" . 

Un travail sur les émotions et les sensations.  

Le passage d'énergie n'est pas oublié : avec un geste, un son , un rire, un pleur....

 Puis Caroline fait travailler les acteurs sur des images arrêtées. il faut arriver à se déplacer dans le noir entre deux images et retenir un ordre bien précis ainsi qu'une émotion et une sensation.  



Répétition 13

Gros travail encore aujourd'hui 

Échauffement :

A cause  et grâce aussi aux masques nous devons articuler le plus possible et essayer de parler fort.

Sur une musique classique et  à son écoute, mobilisation des différents segments, en respectant es consignes de Caroline.

Passage d'énergie en claquant dans les mains en changeant de sens par surprise .

Passage de sons avec un geste    passage de rire

travail sur le rire en suivant la direction de Caroline doucement et de plus en plus fort 


passage d'une phrase  en changeant l'émotion de l'un à l'autre :

"alors ça fait longtemps qu'on s'est pas vu ?"

"Es tu toujours célibataire ?"

"T'aurais pas 50 euros à me prêter ?"

"tu veux bien me payer un verre ?"


Travail en diagonale avec une phrase qui va être dite de plus en plus fort

on marche un peu on s’arrête et on parle

Travail sur les images Tableaux: reprise de ceux déjà mis au point et création d'autres.

Belle concentration de tous et toutes, Bravo  et à vendredi prochain .




Répet 10 et 11

 Deux semaines et 4 moments de répétition , avec Fafa,  Charlotte ou Caroline. Nous essayons de nous adapter aux moments disponibles , que la crise sanitaire veut bien nous accorder. Donc quelques acteurs venant d'autres institutions ont pu se rajouter aux jeunes des Oliviers.  

Nous restons un petite troupe de 9 acteurs , acceptable pour la petite jauge du théâtre des oliviers pour pouvoir respecter les distances.


Répet10

Nous commençons par le rythme et le chant avec Loïs en chef de choeur et de rythme , toujours au top le garçon . Puis nous mêlons les deux , et ça tient longtemps avec Rida et Loïs. Pas facile pourtant de frapper un rythme corporel tout en chantant une mélodie.

Puis nous suivons scrupuleusement le déroulé prévu par Charlotte.

Répet 11

Nous travaillons sur la mise en place de "machines théâtrales". Des petits groupes de discussion, de brouhaha,  tournent "en boucle" autour de trois ou quatre phrases: effet comique garanti.






Répet 9 en petite troupe

 Eh bien voilà une troupe bien réduite due au « confinement partiel » . 

Aujourd'hui il n'y a que les jeunes présents sur site aux Oliviers qui peuvent participer . Les Oliviers acceptent qu'une des metteuses en scène vienne pour animer la séance. Il manque quand même Myriam. Alors nous n'avons que des jeunes hommes aujourd'hui et ils ont beaucoup travaillés et avec le sourire.


Loïs nous fait travailler le rythme et la chanson , et nous profitons du petit groupe pour que chacun s'essaye à chanter seul. Le résultat n'est pas mal du tout , chacun à sa propre interprétation, les le cadre du chant est bien compris , quelques efforts à faire sur certaines notes et ce sera parfait.


Charlotte leur propose ensuite un travail sur le choeur. Des déplacements ensemble à l'écoute des autres, pour arriver jusqu'à la construction d'une scène possible pour « le silence des confettis ».

Les deux qui ont du texte y travaillent Rida et Loïs, et nous en tant que spectateur nous avons déjà des réaction épidermique car loïs comprend de plus en plus le mot interprétation. Bravo à lui.

Jean marc travaille sa chanson avec en soutien le karaoké qui correspond pour l'aider à rester dans une belle voix.


Nous avons des pensées émues pourceaux et celles qui sont privés de ces moments de création et de partage ...on va se revoir très vite .... à bientôt

















Beau travail de tous et merci à Charlotte qui a du improviser car elle comptait sur la présence de notre danseuse Myriam.

Répet 7 et 8 un vendredi et un samedi


















































 C'est le chai de La bulle bleue qui nous ouvre ses portes pour ces moments de répétitions .

Le vendredi 

Quelques absents Charles robin Miki  et tous ceux qui confinés ne peuvent encore venir

Echauffement corps, bouche en cul de poule , façon bisous appuyés   GGGG très gutturaux


Exercices d’équilibre de l’espace,  avec départ à l’écoute, arrêt à l’écoute regard du public....


Travail sur le chant Loïs en maitre de rythme et de chant Bravo à lui qui est un vrais métronome et qui chante très juste dans la bonne hauteur. Ce jeune homme à l'oreille absolue ce qui aide beaucoup les autres. 


Et pour finir  une danse qui grandit petit à petit ,démarrage à partir d'une atitude  de statue  ,    puis le pied   sauf jean marc qui fait des traversées façon robot ..

Rida passe  partout comme si il cherchait quelque chose de perdu



Le samedi

Un énorme soleil est là pour nous permettre d'avoir une belle énergie.

Rémy que l’on a pas vu depuis le confinement viens nous rejoindre pour cette journée, tout le monde est content de le revoir et lui est aussi content d nous voir son sourire est là et il participe comme si on l'avait quitté la veille.



On rit beaucoup avec le jeu de 1 2 3 soleil avec des positions improbables lors de l’arrêt : Monstres ou danseurs . Des montres ont envahis le plateau et ils évoluent en avançant .

Reprise du défilé du début de spectacle, et on enchaine avec la suite , on retrouve les emplacement de chaque petits groupes sur le plateau, les déplacements , les chants qui vont avec et Rida retrouve son texte au micro , enfin au "balais , car nous n'avons pas de matériel.


Super pause de repas au soleil, tables et chaises sortent, et nous profitons de la douceur de ce début d'apm pour enlever les pulls.

Reprise avec un échauffement/ réveil corporel, sur une musique de Vivaldi ou chacun va peindre le monde avec ses propres couleurs transformées en gestes.


Le jeu du " Haka", avec deux groupes face à face , avec un leader qui invente une "attaque, geste et son à la fois, repris par tout son groupe ensuite.


Exercice pour chercher comment rendre compte du fait que dans les fêtes on ne s'écoute pas vraiment

Chacun en mouvement sur le plateau avec musique , la musique s'arrête, mais les mouvements continuent, puis quelqu'un va au micro 

myriam : je suis la meilleure du monde entier 

jérome :  la fête c'est génial, on s'y amuse et on y rencontre de bonnes personnes

Jean marc:  Pour moi la fête c'est très compliqué, c'est surtout la danse qui est compliqué. C'est un peu dur , c'est les mouvements qui sont durs.

Miki: Bonjour à tous je m'appelle mikael, je viens faire du théâtre , je remercie caroline charlotte et fafa et les acteurs et musiciens de ce théâtre!!!   Wouhai....

Arthur:  pour moi la fête c'est super on bouge et il y a de la bonne musique

Enzo: Heu...;bonjour à tous ....en fait j'aimerai être admis à la bulle bleue pour être comédien, 

Gwen : Je  tout ......mon ami  chéri .....mon ami pfuittt....

Loïs:    Bonjour à tous malgré le covid...../coupé par charlotte

Adrian:  c'est super cool la vie le théâtre

Antoine : coupé direct

Nicole : vous savez quoi /



Travail sur le texte de Loïs, écrit de Arnaud comédien de la Bulle Bleue ,il le connait le travail s'axe sur les intentions et les distributions de regards, magnifique travail de Loïs quitte "livre", très généreusement , il donne les frissons à beaucoup d'entre nous...

Jean marc travaille aussi son texte et une chanson en suivant, il arrive lui aussi à émouvoir son public du jour.

Nous finissons par le rythme et le chant toujours soutenu par lors qui est un vrai métronome...


Nous souhaitons à ceux et celles qui en ont de bonnes vacances et on se dit à tout bientôt .