Autre Théâtre

Autre Théâtre

Répet 15 A Table

Les chaises sont disposées sur le plateau et y représentent des tables de restaurant . Accompagnés d'une musique d'abord lente puis très rapide , les acteurs doivent venir porter , façon serveur , leur assiettes sur une chaise. Ils jouent deux par deux , et dès que leur acolyte sort de scène ils doivent y rentrer , reprendre leur assiette et la déplacer. Beaucoup de consignes à respecter à la fois, mais si la concentration sur le partenaire est là , l'exercice fonctionne à merveille. Beau bazars , ressemblant à ce qui pourrait se vivre dans une cuisine pendant un « coup de feu ». Il faut faire attention à comment on porte son assiette, au trajet que l'on choisi , à éviter les « accidents », à écouter le rythme de la musique , à guetter ses entrées au plateau en fonction des sorties du partenaire …..

Daniel Fayet , notre scénographe est parmi nous pour « prendre la température » de l'avancée du travail et commencer à réfléchir à la scénographie qu'il va nous proposer.
Nous lui montrons la scène de la semaine dernière ou des têtes sortent de derrière la table.

La proposition suivante se déroule dans un restaurant. Une personne arrive seule, s'installe à une table seule. 6 autres arrivent ensuite et s'installent à une grande table. Une musique d'ambiance les accompagne et ils « papotent ». A l'arrêt de la musique ils prennent conscience de la présence de la personne seule, la regardent intensément, la "solitude" mange comme si de rien n'était. La musique repart et avec elle leurs papotages, la solitude en profite pour tout doucement approcher sa table de la grande tablée. Elle va ainsi venir tout près, trop près, et faire un chemin qui va traverser le plateau. C'est le jeu de « un deux trois soleil » revu et corrigé par l'imagination de notre metteur en scène .

L'exercice suivant leur propose de déguster une madeleine, dans une ambiance tendue, style rencontre de « mafiosi », mais ils savent que dans le plateau amené par le serveur, une d'entre elles est empoisonnée. Alors il faut trouver l'attitude adéquate à cette proposition : comment je fais ? , je sent je touche, j'écoute , je surveille les autres et essai de me débrouiller pour que le plus gourmand goûte le gâteau avant moi, est ce qu'il reste vivant est ce qu'il en meurt ? L'histoire de la pomme rouge et empoisonné de Blanche neige effleure nos acteurs.
Certains sont tellement gourmands que la consigne de la « dangerosité » du gâteau est vite oubliée. De beaux moments de rire encore , une après midi très bien remplie, bravo à tous et à la semaine prochaine.












Aucun commentaire: